Outils personnels
Accueil Vie Pratique Agriculture Les actions communales Motion portant sur la production laitière
Actions sur le document

Motion portant sur la production laitière

Objet : Motion portant sur la production laitière : Adoption
 
Le Conseil communal,
 
Considérant la situation dramatique actuelle des exploitants laitiers wallons, obligés de vendre le lait en-dessous du coût de production ;
 
Considérant que la politique de régulation menée par l’Union européenne a abouti à la situation actuelle ;
 
Considérant que les initiatives prises par le Gouvernement wallon, notamment les 15 millions dégagés pour le Plan de soutien aux producteurs laitiers, permettent difficilement de compenser l’absence de mesures structurelles au niveau de l’Union ;
 
Considérant que la constitution d’un fonds de solidarité par la Fédération de la distribution (Fédis) avec le soutien de la Ministre fédérale Sabine Laruelle pour soutenir les producteurs fait l’objet d’une plainte de la part des associations de consommateurs auprès de la Commission européenne pour entente ;
 
Considérant que sans régulation, les exploitations à taille humaine telles qu’on les connaît chez nous ne peuvent lutter avec le gigantisme de structures de production industrielle incompatibles avec le développement d’une agriculture familiale durable ;
 
Considérant qu’une attention particulière doit être portée au rôle que peuvent jouer les intermédiaires comme la grande distribution, notamment par le mécanisme des ententes sur les prix et le non-respect des règles de la concurrence ;
 
Considérant que la situation actuelle liée à la chute vertigineuse des prix du lait sur les marchés mondiaux met en péril la survie de nos exploitations laitières ;
 
Considérant l’urgence d’ajuster l’offre et la demande par une baisse temporaire de la production du lait en Europe ;
 
Le Conseil Communal regrette l’attitude de l’Union européenne, de la Commission et du Conseil, qui persistent à vouloir à tout prix une libéralisation débridée, source d’inégalités flagrantes mettant en danger la survie des exploitations laitières familiales à taille humaine au profit de l’industrialisation du secteur ;
 
Le Conseil communal attire l’attention de la Commission européenne et du Conseil sur le risque de démantèlement complet d’un secteur économique de base capable d’offrir qualité et quantité d’aliments tout en maintenant une activité économique familiale dans nos campagnes ;
 
Le Conseil communal attire également l’attention de l’Union européenne sur l’image désastreuse, dans un contexte de crise alimentaire planétaire, des déversements massifs de lait, gestes de désespoir auxquels ont été acculés les producteurs laitiers faute de pouvoir se faire entendre par l’Union ;
 
Le Conseil communal estime urgent de remettre de l’ordre dans le secteur en maintenant et pérennisant à long terme les instruments de régulation européenne, afin d’ajuster l’offre et la demande de manière telle que les prix garantissent une rémunération décente aux producteurs ;
 
Le Conseil communal demande également que le secteur de la distribution soit mieux encadré afin d’éviter que toute nouvelle mesure en faveur des producteurs qui viendrait réduire les marges des intermédiaires ne soit finalement répercutée par ces derniers sur le consommateur ;
 
Le Conseil communal charge son Président de transmettre la présente résolution à :
 
- Madame Sabine Laruelle, Ministre de l'Economie, des Indépendants et de l'Agriculture
- Monsieur Benoît Lutgen, Ministre de l'Agriculture, de la Ruralité, de l'Environnement et du Tourisme
-  aux membres de la Commission Européenne
-  au Parlement Européen
-  au Conseil de l’Union Européenne